BPCO - Exacerbations - Erdostéine

Écrit par Claude KRESPINE le . Publié dans PUBLICATIONS

Effet de l'Erdosteine sur le nombre et la durée des exacerbations de BPCO : l'étude RESTORE.

http://erj.ersjournals.com/content/50/4/1700711

Pour étudier la place du stress oxydant dans les exacerbations de BPCO et l'intérêt des anti oxydants sur leur nombre, l'étude RESTORE, étude prospective, randomisée en double aveugle contre placebo a inclus 445 patients souffrant de BPCO aux stades II/III avec un VEMS de 51,8%vr dont 74% de sexe masculin âgés de 40-80 ans recevant 300mg 2 fois par jour d'Erdosteine ou un placebo pendant 1 an.

L'Erdosteine a réduit le nombre d'exacerbations de 19,4% (0,91 vs 1,13 exacerbations/patient/an respectivement pour l'Erdosteine et le placebo) dues à un effet sur les évènements légers. La réduction du nombre d'exacerbations légères a été de 57,1% (0,23 vs 0,59 exacerbations/patients/an respectivement entre Erdosteine et placebo. Aucune différence n'a été observé sur le nombre d'exacerbations modérées et sévères (0,68 vs 0,59 exacerbations/patients/an pour respectivement l'Erdosteine et le placebo) malgré une tendance en faveur du groupe comparaison. L'Erdosteine a réduit la durée des exacerbations indépendamment de la sévérité de la crise de 24,6% (9,55 jours vs 12,63 jours pour l'Erdosteine vs placebo). L'Erdosteine a significativement amélioré les scores de sévérité évalués subjectivement par le patient et le médecin et a réduit la prise de traitement de secours, mais n'a pas affectée le score du questionnaire Respiratoire St George ou le temps de la première exacerbation.

Il est conclu que l'Erdosteine peut réduire à la fois le nombre et la durée des exacerbations. Le pourcentage de patients avec effets adverses a été identique à la fois dans les groupes traités par placebo et Erdosteine.