BPCO - Varénicline - Bupropion

Écrit par Claude KRESPINE le . Publié dans PUBLICATIONS

Risques cardiovasculaires et neuropsychiatriques de la varenicline et du bupropion chez les fumeurs souffrant de BPCO.

http://thorax.bmj.com/content/72/10/905

Une étude rétrospective comprenant 14 350 patients souffrant de BPCO a été conduite pour rechercher si la varenicline et le bupropion sont associés à des effets adverses cardiovasculaires et neuropsychiatriques sérieux, 10 426 d'entre eux recevant un traitement par nicotine (groupe référence), 350 sous bupropion et 3 574 recevant la varenicline entre janvier 2007 et juin 2012.

Ni le bupropion ni la varenicline n'ont montré une augmentation de risques adverses par rapport à la nicotine. La varenicline a été associée à une réduction significative du risque d'insuffisance cardiaque (HR : 0,56) et de dépression (HR : 0,73). Des résultats identiques ont été obtenus à partir d'une analyse par score de propension. La modélisation sur les facteurs de confusion non mesurée a fourni une preuve complémentaire qu'une augmentation du risque de ces effets adverses était très improbable.

Il est conclu que chez les fumeurs avec BPCO, la varenicline et le bupropion ne semblent pas être associés à une augmentation du risque d'effets secondaires cardiovasculaires, de dépression ou d'auto mutilation par rapport à la nicotine.